Ca eut payé (Le paysan) – 1965 - Fernand RAYNAUD

  Mon père était un pauvre paysan eh !

Oua ou ya oui ya j’en connais un rayon

Ouia ouai wouia, moua voui rayon

D’abord ça ne vous regarde pas, c’est de la bêtise. 

 

Quoique le blé !

Ouia ouai wouia voua voui 80, 85 hectares de blé quoi pas plus

Mais ça ne paye pas, le blé ça ne paye pas

Ca eut payé, wouuié voué si on veut oui mais ça paye quoi

Ca paye la semence quoi !

Je ne suis qu’un pauvre paysan ! 

 

Je fais un peu la vigne

Ouia ouai wouia voua voui voua

Moi voué ai 95, 98 hectares de vignes

Je vous dirai que le ben, la vigne ça paye pas

La vigne ça ne paye pas

Ca eut payé mais ça ne paye plus !

 

Qui a dit que les pauvres paysans regardent ouia ouai wouia euh !

Ca paye le sulfate quoi ! 

 

Moi l’autre jour j’étais à la foire, je voulais acheter un gros bestiau

Je voulais l’acheter vers les dix heures pour voir Gueavougue

D’après ce qu’il m’a dit, ce tracteur pour moi c’est mes yeux

 

Ca la gêne, c’est nouveau fallait y penser

Et puis moi c’est mon dîner

Il salit par derrière comme ça on ne perd pas de temps

Il fallait y penser

Ou alors, ou la la la ou la la la,  moi, c’est moi seul

Les balles de paille tombent d’un côté

Ca ramasse le grain

Ca revient ailleurs

Vous avez par derrière une charrue de 17 socles

Et par derrière ça ressème le blé d’un autre côté

C’est pas tellement au point quoi ! 

 

Adidia dididia woui di la la ou la gui ye

90 millions anciens francs français

Ho ho ho ho ho ho (rire de F. Raynaud)

 

Vous voulez aller ou avec la oulalaou ho ho ho

Je ne suis qu’un pauvre paysan. 

 

Alors j’en ai pris un petit à côté-là, à 33 millions

Je peux le vendre, je peux faire l’avoine

Je suis obligé de faire l’avoine parce que je fais le foin

Ben dis diaodi oh di dans les 110, 115 chevaux quoi

Ca dépend des années où les juments ont bien vélé

Ben dis donc woué ben à ce moment là

Le cheval ça ne paye pas

Ca eut payé !

Je préfère faire le cheval que de faire la vache

J’aime pas faire la vache

Bah euh tant pis moi je pensais à des prix bah j’en ai ras le bol

 

Pour une bonne petite botte de paille agueli gue que,  moi peu pas

Je ne suis qu’un pauvre paysan. 

 

Mais la vache ça ne paye pas

Ca eut payé !

Mais à la maison y’a la femme qui fout tout en l’air

Moi avec mon pain sec du matin et mon saucisson

Parc’que là veeiuuu oué ce que l’on produit c’est bien

Au moins c’est des produits, du pâté, c’est bien

Ah là avec leurs maudites engeances,  du boeuf pour manger

Moi qui ne saigne pour une paille

 

La paille ça a jamais payé. 

Ma femme est ma chèvre ! grhum !

Elle fait le cochon

Elle fait la volaille

 

Je vous vois venir vous qui êtes de la ville

Vous êtes en train de vous dire, maintenant vous, les paysans

Vous n’payez pas votre pain

Vous n’payez pas votre vin

Vous n’payez pas votre lait

Vous n’payez pas votre beurre

Vous ne payez pas votre fromage

Vous vous ne payez pas vos volailles

Vous ne payez pas votre viande

Vous ne payez pas ho ho ho

Ho ho ho faut payer le sel ! 

ca, eut, fernand, paye, paysan, rynaud

vendredi 10 août 2007 18:03 , dans Sketches



1 Fan

Aucun commentaire pour l'article: Ca eut payé (Le paysan) – 1965 - Fernand RAYNAUD



Votre commentaire :

(facultatif)

(facultatif)

error

Attention, les propos injurieux, racistes, etc. sont interdits sur ce site.Si une personne porte plainte, nous utiliserons votre adresse internet (50.19.169.37) pour vous identifier.     



fermer la barre

Vous devez être connecté pour écrire un message à monicamelody

Vous devez être connecté pour ajouter monicamelody à vos amis

 
Créer un blog